6 étapes pour maîtriser les réglages de votre appareil photo numérique

Lassé du mode automatique ? Apprenez à paramétrer manuellement votre appareil photo numérique via 6 étapes de base pour faire des photos comme un pro.
02 septembre 2021

Votre appareil photo numérique vous aide à faire les bons choix pour réussir vos photos. Maîtrisez les réglages de base en 6 étapes. 

Partager sur : Facebook Twitter Pinterest Linkedin

1 – On se familiarise avec les réglages en mode PASM de son appareil photo numérique

Envie de quitter le mode automatique ? Grâce aux modes P (pour « point-and-shoot »), A ou Av (pour « aperture », soit « ouverture »), S (pour « speed ») et enfin M (pour « manuel »), votre appareil photo numérique vous accompagne pour régler le triangle de l’exposition, trois paramètres qui sont la clef pour une belle photographie.  

2 – On plonge dans le viseur de son appareil photo numérique


Pour choisir le mode de son appareil photo reflex, on étudie ce que l’on va photographier. Paysage, sujet figé, en mouvement, arrière-plan flou ou non… On ne fera pas les mêmes choix.

3 - On ajuste l’ouverture du diaphragme de son appareil photo numérique


Le mode A ou Av donne la priorité à la quantité de lumière qui entre dans votre appareil photo reflex. Cette quantité est contrôlée par le diaphragme dont le diamètre d’ouverture varie. Un peu comme la pupille d’un œil qui se rétracte plus ou moins selon la luminosité. Ce degré d’ouverture s’exprime par un chiffre précédé de la lettre f. Plus le chiffre est petit (f2…), plus l’ouverture est grande et apporte de la lumière. Plus le nombre est grand (f16… ), plus l’ouverture est petite et réduit l’apport de lumière. A savoir : les valeurs les plus importantes apportent de la profondeur de champ. Pour un portrait, avec une faible profondeur de champ, on choisit donc un petit diaphragme (et une grande ouverture).

4 – On ajuste la vitesse d’obturation de son appareil photo numérique

Le mode S ou Tv (selon les marques) est en quelque sorte le contraire du mode A. Ici, c’est la vitesse qui est prioritaire, c’est-à-dire le temps de pose. Il s’exprime en fraction de secondes : 1/125 s, 1/3200 s. Plus la vitesse est élevée, moins le temps de pose est long et moins la lumière entre. C’est le mode choisi si l’on doit prendre des sujets qui bougent, un match de foot par exemple. Si vous décidez de photographier un plan fixe, repassez au mode A.

5 – On règle la sensibilité ISO de son appareil photo reflex

La sensibilité d’un capteur numérique à la lumière se mesure en ISO. Plus les ISO sont hauts, plus le capteur de votre appareil photo numérique est sensible à la lumière. On peut de choisir de régler son appareil photo numérique en ISO Auto, par exemple en 200 ISO. Autrement, on choisit une valeur ISO basse (entre 100 et 400 ISO) quand il y a une luminosité correcte. Si l’éclairage est mauvais, on augmente (à partir de 800 ISO).

6 – On s’aide avec le mode P de son appareil photo numérique

Le mode P de votre appareil photo reflex choisit automatiquement le couple ouverture du diaphragme /vitesse d’obturation. Il est en quelque sorte pré réglé.

Inscrivez-vous à notre
newsletter CEWE

Découvrez nos autres articles

Les 5 points forts des appareils photos argentiques
19 août 2021
Photos numériques et photos argentiques : quelles différences ?
22 juillet 2021
L’abécédaire de la photo : votre premier conseil photo
09 juillet 2021
Quel papier photo choisir ?
23 septembre 2019
La photo artistique avec Smartphone
26 septembre 2017